L’ADN des Québécois

La Fédération des associations de familles du Québec soutient ses membres dans la recherche et la commémoration de leur histoire familiale. La généalogie par ADN est un puissant outil qui offre de nouvelles avenues aux historiens et généalogistes. Le Projet Québec ADNy illustre l’intérêt de la FAFQ pour les avancées de la généalogie génétique et son exploitation pour l’histoire des familles. Toute famille est invitée à participer à ce projet, qu’elle soit ou non membre de la FAFQ. Au minimum, il suffit de deux personnes pour établir la signature ancestrale d’un fondateur. Vous trouverez l’information recueillie dans le cadre de ce projet sur le site de Family Tree DNA (FTDNA), sous l’onglet Y-DNA Geographical Projects, à la lettre « Q ».

Le Projet Québec ADNy (https://www.familytreedna.com/groups/quebec/dna-results) recherche les signatures ancestrales propres aux pionniers qui ont peuplé la vallée du St-Laurent, aujourd’hui très généralement de langue française. En raison des traits historiques, démographiques et linguistiques qui caractérisent le Québec, ce projet s’occupe plus particulièrement d’origines liées à la Nouvelle-France. Québec ADNy souhaite indentifier toute souche patrilinéaire arrivée sur le territoire avant 1785. Il sera également exigé des membres de présenter leur ascendence documentée.

Le Projet Québec ADNy ne se limite toutefois pas seulement aux ancêtres de France. Toute ascendance patrilinéaire émanant de la vallée du Saint-Laurent, foyer historique que recouvre ici l’emploi du toponyme « Québec », est la bienvenue dans ce Projet, que cette ascendance soit amérindienne, acadienne, britannique, irlandaise, allemande, suisse, etc. Un objectif principal de ce Projet est l’établissement des signatures ADNy ancestrales, lesquelles sont parfois documentées depuis l’époque de Samuel de Champlain.  

La nature particulière de l’histoire des familles du Québec justifie que des projets lui soient exclusivement consacrés et ne soient pas dilués dans l’importante diaspora qui se revendique de France (Huguenots, Antilles, Créoles de Louisinane, etc.). Le projet Québec ADNy se penche spécifiquement sur la population du Québec, tout comme le projet Québec ADNmt, lequel s’intéresse aux signatures ancestrales transmises par les femmes (Québec ADNmt se trouve sous l’onglet MT DNA GEOGRAPHICAL PROJECTS).

© Tous droits réservés. Fédération des associations de familles du Québec